KUALA LUMPUR

DÉCEMBRE 2012 – Les Bébés arrivent en ville, trois petits jours ensemble avant de se quitter après ces trois mois en amoureuses… Sur les conseils de nos rencontres en Thaïlande, nous capitulons et finissons par préférer l’avion au car pour passer la frontière malaise. Les tensions existent depuis plusieurs décennies. La cause? Cette région rurale et très pauvre a subit une politique d’assimilation forcée de la part de la Thaïlande dans les années 60. Le problème est qu’elle abrite la plupart des 5% de musulmans vivant dans l’ancien royaume de Siam. Et de l’autre côté de la frontière, le paysage est tout autre. La Malaisie est à majorité musulmane donc, mais abrite toute une mosaïque ethnique entre Chinois, Indiens etc. En résulte de ce joli patchwork multiculturel : Kuala Lumpur, ville étonnante et en constante évolution. Ici se ressent un mélange harmonieux de cultures, des habitants chaleureux, curieux et débordants d’attentions à notre égard… Malgré tout, difficile de ne pas passer à côté du cruel manque d’authenticité des lieux. La modernité a un prix: celui de la poussée d’immenses complexes hôteliers, d’immeubles grandioses, et d’infrastructures démesurées.

Si on s’étaient attendues à ça! Kuala Lumpur est une cité plus que futuriste: des tours gigantesques, des constructions sans interruption, et des centaines de centres commerciaux… Un seul mantra régit la capitale: le plaisir. Figurez-vous qu’il est commun que chaque malais s’offre un petit plaisir par jour, peu importe lequel. Un avant goût de paradis pour les paniers percés que nous sommes ! En dépit du temps capricieux, nous avons réussi à découvrir les multiples facettes de cette ville:  évidemment, traverser les centres commerciaux , flâner sur le marché typique de Central Market, découverte du quartier chinois…

Dans The Pavillon, un centre commercial dédié aux marques de luxe, nous filons nous lécher les babines dans le gigantesque Food Court où des dizaines de restaurants de toutes les nationalités se confondent. Nous avons d’ailleurs dégoté un japonais à tomber par terre, quel délice ! L’estomac comblé, nous nous sommes rendues à l’aquarium : un endroit très attractif, où nous avons pris un pied phénoménal à découvrir des animaux dont nous ne connaissions même pas l’existence! Suite à cette promenade au fil de l’eau, les Bébés ont traversé le parc pour se rendre directement rendre une petite visite aux célèbres tours Pétronas. Pas de chance: le 41e étage avait fermé ses portes ce jour-ci… Adieu la vue incroyable ! Ce n’est pas bien grave… Après ces activités urbaines, place à la nature au Botanic Garden avec une visite du Parc aux Papillons et du Jardin des Orchidées. Cette promenade au vert nous a réconcilié avec la nature, histoire de réconcilier nos poumons avec l’air pur.
Les Bébés sont heureuses, mais restent curieuses de découvrir le reste de la Malaisie. Une prochaine fois peut-être…
Prochaine escale: Singapour ! Juste le temps de reprendre des forces auprès de nos amis et de nos famille pendant les fêtes de fin d’année. See you there, public en délire 🙂
Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s